Fatigue

La fatigue (excessive ou non) provoque souvent des troubles de la perception à l’origine de fautes de conduite. La somnolence au volant est particulièrement dangereuse. Selon le Bureau de prévention des accidents (bpa), environ 10 à 20 % des accidents survenus sur les routes suisses sont dus à la fatigue (excessive ou non) des usagers.

Je fais une pause dès l’apparition des premiers signes de fatigue. Sur la longue route des vacances, je m’arrête toutes les heures ou les deux heures, quitte mon véhicule et fais quelques exercices. Je conduis en alternance avec mon passager pour parcourir de longs trajets. J’évite, si possible, de prendre la route durant la nuit, notamment entre deux et cinq heures car le besoin de sommeil est plus important durant ce laps de temps.

Quelle: AAA Foundation for Traffic Safety

La fatigue est à l’origine de 10 à 20 % des cas d’accidents de la circulation. La nuit, mais aussi la journée – surtout l’après-midi!